vendredi 18 février 2011

9 - REPONSE A UN MEMBRE DE FACEBOOK ME DEMANDANT D'INTERVENIR

Cher ami,

Vous me demandez d'intervenir en votre faveur à propos de choses qui se sont dites à votre sujet ou autour de vous en ces lieux...

Sachez que j'ai un rapport de plus en plus distant avec FACEBOOK que je consulte de moins en moins.

En général j'accepte toutes les demandes d'amitié sans trop regarder qui se cache derrière les pseudos. Autant par paresse que par manque de curiosité envers les membres de ce réseau-poubelle mondial hyper généraliste (donc nécessairement inintéressant pour le bel esprit que je suis).

A vrai dire je méprise de plus en plus le réseau social FACEBOOK qui me semble n'être qu'un immense réceptacle à inepties et vanités.

Je me sers de ce réseau uniquement pour "faire du chiffre", multiplier les "entrées izarriennes" sur GOOGLE et ainsi augmenter ma popularité auprès des moteurs de recherches. Cette démarche est essentiellement et strictement égocentrique et non facebookienne.

Par conséquent j'accorde peu d'importance aux ragots, vérités, mensonges, propos stériles et imbécillités qui se disent sur Facebook, autant sur mon propre compte qu'à propos d'autrui.

J'avais même songé il y a quelques jours à détruire mon compte tant cet intarissable puits de sottises et de navrantes stupidités que constitue FACEBOOK est éloigné des hauteurs de mon âme izarrienne. Au dernier moment je me suis ravisé : détruire mon compte réduirait ma popularité sur le NET. C'est l'unique raison pour laquelle je ne détruis pas mon compte Facebook.

Tout cela pour vous signifier que je ne lis quasiment plus les messages des uns et des autres déposés au bas de mes textes et photos publiés sur FACEBOOK et y réponds encore moins, à quelques exceptions près. Tout cela me paraît fastidieux autant qu'inutile.

Facebook est un réseau qui a été progressivement conçu de telle manière qu'il devienne ce puits intarissable d'imbécillités que j'ai évoqué plus haut : tout est fait pour que des réactions telles que les vôtres naissent de cette masse de miasmes incessants. Le piège c'est de répondre comme vous le faites de façon à "rétablir des vérités" ou bien défendre votre honneur, votre respectabilité.

Très habile de la part des concepteurs de ce réseau mondial !

Si contrairement à moi vous n'avez aucun intérêt égocentrique à rester sur FACEBOOK, un bon conseil : quittez le plus vaste réseau de minables du monde !

Facebook est une pieuvre aux bras qui se démultiplient à l'infini : dès qu'on entre dans le jeu, on n'en sort jamais ! A chaque fois que vous postez quelque chose sur FACEBOOK, de nouvelles ramifications naissent bientôt de votre publication (réactions et réactions aux réactions, etc.) et vous vous sentez obligé de répondre aux sollicitations potentiellement exponentielles qui, immanquablement, se produisent si chaque membre de FACEBOOK réagit comme vous le faites en ce moment !

La force de FACEBOOK ce n'est pas seulement ses qualités purement techniques mais c'est surtout son impact et mode de fonctionnement psychologiques. La preuve : vous vous sentez obligé d'amener des mises au point alors que vous pourriez fort bien ne pas perdre votre temps à de telles sottises soit en les ignorant, soit en effaçant purement et simplement votre compte...

FACEBOOK a été conçu pour cela précisément : pour que le moindre passage sur ce réseau social de l'internaute moyen devienne vite indispensable à sa renommée, à son image, à sa "valeur" réelle ou imaginaire. Saviez-vous que très peu de gens mettent de fausses informations dans leur profil FACEBOOK ?

FACEBOOK de manière naturelle incite les gens à mettre les vraies informations de leur vie sur leur profil.

Intéressant, non ?

Enfin l'esprit branché, populaire, jeuniste, généraliste, "coca-cola" de FACEBOOK m'insupporte particulièrement. C'est l'esprit ORANGE ou TF1 : ni plus ni moins qu'une une vaste manipulation des masses à but purement lucratif, hégémonique, un faux humanisme tirant systématiquement tout vers le bas sous prétexte d'"esprit planétaire"...

Les gens intelligents comme vous devraient le comprendre et ne pas entrer dans les pièges de FACEBOOK. Aussi je vous suggère d'agir sur FACEBOOK avec un esprit beaucoup plus critique et moins formaliste par rapport à tout ce qui se fait et se dit sur vous. Je vous laisse donc le choix d'agir en conséquence.

D'ailleurs je vais publier ce présent texte sur FACEBOOK, histoire de montrer mon détachement par rapport à cette poubelle planétaire (je ne mentionnerai pas votre identité).

Blogs principaux de Raphaël Zacharie de IZARRA :
IZARRALUNE

AUTRES TEXTES DE RAPHAËL ZACHARIE DE IZARRA

1 - Incitation à l'alcool http://1izarra.blogspot.com/
2 - Futilité de l'emploi http://2izarra.blogspot.com/
3 - Le vol du parasite http://3izarra.blogspot.com/
4 - Izarra-Farrah Fawcett : l'interview-vérité http://4izarra.blogspot.com/
5 - Considérations misanthropiques sur Noël http://5izarra.blogspot.com/
6 - Boy's band : la revanche des culs-terreux http://6izarra.blogspot.com/
7 - La revanche des culs-terreux (suite) http://7izarra7.blogspot.com/
8 - Israël-Palestine, n'y sacrifions pas nos légumes ! http://8izarra.blogspot.com/
9 - A un membre de Facebook http://9izarra.blogspot.com/
10 - Le mâle épilé http://10izarra.blogspot.com/
11 - 13 TEXTES SUR LE 11 NOVEMBRE http://11izarra.blogspot.com/
12 - Conte de Noël carbonique http://12izarra.blogspot.com/
13 - Tyrannique sens de l'égalité républicaine http://13izarra.blogspot.com/
14 - Beauté et grandeur du voile islamique http://14izarra.blogspot.com/
15 - Joharno présenté par Raphaël Zacharie de IZARRA http://15izarra.blogspot.com/
16 - RETRAITES : JEUNESSE SENILE ! http://16izarra.blogspot.com/
17 - AMUSANTE ETUDE UNIVERSITAIRE SUR IZARRA http://17izarra.blogspot.com/
18 - Je suis un pacha parmi de faux pauvres http://18izarra.blogspot.com/
19 - Tristesse de l'homosexualité masculine http://19izarra.blogspot.com/
20 - BAISERS PUBLICS DES SODOMITES http://20izarra.blogspot.com/